Retour à la page précédente Retour à la page précedente

COMMUNIQUE DE PRESSE

Samedi 06 décembre 2003
12h55

Perquisition chez BASF au sujet de l'insecticide Régent

Un juge de Saint-Gaudens (Haute-Garonne) a perquisitionné lundi le siège de BASF à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine), dans le cadre d'une instruction sur l'insecticide Régent TS, responsable selon les apiculteurs d'une surmortalité des abeilles, a-t-on appris samedi de source proche du dossier.

Selon cette source, le juge Jean Guary, chargé depuis le mois de février 2003 d'une instruction visant notamment les faits d'"obtention de l'Etat d'avantages indus" et de "ventes de produits agricoles toxiques pour la santé humaine et animale", a également entendu comme témoins, toute la semaine, plusieurs responsables et anciens responsables du ministère de l'Agriculture.

Il a entendu mardi Thierry Klinger, l'actuel directeur général de l'Alimentation (DGAL) au ministère de l'Agriculture, sur les conditions d'attribution d'une autorisation provisoire de vente pour le Régent TS (ou fipronil), importé en France par BASF.

Les deux précédentes directrices de ce service qui supervise les autorisations de vente des produits phytopharmaceutiques, Catherine Geslain-Laneelle (2000-2002) et Marion Guillou (1996-2000) ont également été entendues par le magistrat, qui s'est installé de lundi à vendredi au tribunal de grande instance de Paris, a-t-on précisé de même source.

Quant au directeur de la DGAL au moment de la délivrance de la première autorisation, en 1995, Philippe Guerin, il n'a pas déféré à la convocation.

Pour l'Union nationale de l'apiculture française (UNAF), partie civile, "la toxicité du fipronil", est "responsable de véritables hécatombes d'abeilles" et le Régent "ne dispose actuellement d'aucune autorisation de vente légale".

Le ministère de l'Agriculture avait pour sa part affirmé en juin que la commercialisation du fipronil avait été autorisée au terme d'une évaluation qui répondait "à des exigences techniques réglementées".


Envie de réagir ? Entrez dans le FORUM


Apiservices - Galerie Apicole Virtuelle - Page d'accueil